Préparation au CAPET de sciences industrielles de l'ingénieur


Résumé de la formation :

Dans le cadre de la réforme de la formation des enseignants, voici ce que vous devez savoir:

Les concours s'adressent principalement aux étudiants qui commenceront, en septembre 2016, un Master "Métiers de l'Enseignement, de l'Education et de la Formation" (MEEF) dans le cadre d'une Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education (ESPE). Ils se déroulent en totalité à la fin de la première année de Master : admissibilité en avril, admission en juin.

Ils sont également ouverts aux étudiants inscrits en Master 2 et aux personnes titulaires d'un diplôme de Master ou d'un grade équivalent.

Les étudiants admis à ces concours seront, au cours de leur seconde année de Master (M2), rémunérés à plein temps en tant que fonctionnaires stagiaires et effectueront un service d'enseignement à mi-temps (9h d’enseignement devant élèves).

Ils prendront leurs fonctions comme titulaires à la rentrée suivante.

 

Les étudiants qui valident le Master 1 et échouent au concours peuvent être découragés et envisager de renoncer à poursuivre. Pour éviter cela, un système d'entretien d'orientation va être mis en place où différentes options leur seront proposées pour déterminer s'ils doivent continuer ou non dans leur projet. Des parcours de M2 destinés à ces étudiants sont mis en place, avec d’autres objectifs d’insertion professionnelle.

 

La formation à l’ESPE de Lyon permet de cibler la préparation des épreuves du concours

- Les épreuves d’admissibilité en renforçant les compétences disciplinaires et didactiques pour l’analyse d’un dossier technique et une exploitation pédagogique

- Les épreuves d’admission en préparant les candidats à l’épreuve de mise en situation professionnelle (travaux pratiques) et à l’oral (questions concernant la connaissance du métier d’enseignant) par des apports théoriques et deux stages pendant la formation de Master 1.
Formation initiale
Formation en alterance

Formation diplomante
Nature de la Formation :
Diplôme national

Niveau de recrutement :
BAC+3

Niveau de sortie :
BAC+5

Durée de la formation :
4 semestres
Nombre d'heure totale de la formation :
800h


Description de la formation :

Le master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation – Mention 2nd degré est un diplôme en deux ans pour se former au métier de professeur de lycée général et technologique ou de professeur de lycée pro­fessionnel. Selon le parcours choisi, il permet de préparer le concours d’accès au corps des professeurs de lycée professionnel (CAPLP) ou certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique (CAPET). Chaque master propose différents parcours selon l’option professionnelle.

Le parcours Sciences Industrielles permet de préparer les quatre options du CAPET sciences industrielles de l’in­génieur : ingénierie des constructions (CAPET IC) ; ingénierie électrique (CAPET IE) ; ingénierie informatique (CAPET 2I) ; ingénierie mécanique (CAPET IM).

Il permet de préparer le CAPLP génie civil : option construction et économie (CAPLP GC CE), le CAPLP génie civil : option construction et réalisation des ou­vrages (CAPLP GC CR) et le CAPLP génie électrique : option électrotechnique et énergie (CAPLP GE EE).

Cette formation s’adresse aux étudiantes et étudiants ou toute personne souhai­tant reprendre ses études, ayant un diplôme universitaire Licence ou équivalent. Accessible également par une validation des acquis personnels et professionnels (VAPP) justifiant d’un BAC + 2 avec 5 années d’expérience professionnelle.

Le Master MEEF mention 2nd degré – Parcours Sciences Indus­trielles vise l’acquisition de compétences exigées par le métier de professeur du second degré. Cette formation, fondée sur une approche par compétences, est organisée sur les deux années de M1 et M2 et vise à développer plusieurs dimensions : polyvalence disciplinaire et pédagogique, préparation à l’exercice professionnel et initiation à la recherche.

Ce master permet de :

• renforcer les connaissances disciplinaires indispensables pour les professeures et professeurs en technologie aux collège, pour celles et ceux enseignant dans la voie technologique au lycée dans les 4 options (AC Architecture Construction, ITEC Innovation Technologique et Eco-Conception, EE énergie Environnement et SIN Système d’Information et Numérique), pour celles et ceux enseignant les sciences de l’ingénieur de première et terminale générale, pour celles et ceux de génie civil enseignant l’économie de la construction, la réalisation d’ouvrages au lycée profession­nel, pour celles et ceux de génie électrique option électronique enseignant au lycée professionnel ;

• se préparer au métier par le développement de compétences-mé­tier en didactique, en pédagogie et de connaissances relatives aux processus d’apprentissage des élèves ;

• se confronter aux réalités du métier à travers différentes périodes de stage ;

• acquérir une culture à et par la recherche.

La formation intègre également la préparation au concours de recrutement qui a lieu à la fin de la seconde année.

La formation est assurée par des équipes pédagogiques pluri-catégorielles : enseignantes et enseignants de l’Inspé, à temps partagé entre l’université et le lycée, formateurs et formatrices de l’Education nationale, ainsi que des partenaires intervenant dans le champ éducatif.

Le caractère pluriel de ces équipes, ainsi que la qualité et l'actualité de leur expertise, issue de leur pratique, permettent d'assurer, en situation, une formation en phase avec l'exercice du métier.

Domaine : Masters de préparation aux METIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION
Diplôme : Master
Mention : : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation - Second degré
Parcours :M1 MEEF Sciences industrielles

Responsable : RAULET MARIE-ANGE (MARIE-ANGE.RAULET2@univ-lyon1.fr)

Contact scolarité : BETTAIEB FAIZA (faiza.bettaieb@univ-lyon1.fr)




Compétences attestées :

Compétences disciplinaires acquises dans cette formation CAPLP Génie électrique option électrotechnique et énergie,

- Fondamentaux de physique et outils pour les sciences de l’ingénieur (énergétique, thermique, acoustique, hydraulique, asservissement).

- Génie industriel et approche système (cahier des charges d’un produit, analyse de prix, matériaux, planification d’une production, développement durable et démarche HQE, représentation d’un système, analyse d’un système).
- Génie mécanique (solide dans l’espace et structures planes).

- Génie électrique (fondamentaux d’électricité, bilan puissance, conversion d’énergie, distribution d’énergie, énergies renouvelables)

- Génie informatique (réseau d’information, algorithmique, codage, programmation site web).

- Notion d’urbanisme, d’architecture et technologie des ouvrages du bâtiment (gros œuvre et corps d’états secondaires)

- Les systèmes constructifs (ouvrages verticaux, ouvrages horizontaux et ouvrages d’art)

- Connaissance des programmes des nouveaux cycles 3 et 4 du collège en technologie, des programmes en lycée STI2D, SI.

 

Compétences communes à tous les professeurs

Faire partager les valeurs de la République ; Inscrire son action dans le cadre des principes fondamentaux du système éducatif et dans le cadre réglementaire de l'école ; Connaître les élèves et les processus d'apprentissage ; Prendre en compte la diversité des élèves ; Accompagner les élèves dans leur parcours de formation ; Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques ; Maîtriser la langue française à des fins de communication ; Utiliser une langue vivante étrangère dans les situations exigées par son métier ; Intégrer les éléments de la culture numérique nécessaires à l'exercice de son métier ; Coopérer au sein d'une équipe ; Contribuer à l'action de la communauté éducative ; Coopérer avec les parents d'élèves ; Coopérer avec les partenaires de l'école ; S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel.

 

Compétences professionnelles communes aux différents parcours

-Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactique ;

-Maîtriser la langue française dans le cadre de son enseignement ;

-Construire, mettre en œuvre et animer des situations d'enseignement et d'apprentissage prenant en compte la diversité des élèves ;

-Organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l'apprentissage et la socialisation des élèves ;

-Évaluer les progrès et les acquisitions des élèves.

 

Compétences transversales

-Exercer une activité de veille technologique et scientifique : connaître dans leur diversité les faits, les opinions et les idées les plus marquants sur les découvertes scientifiques et l'avancée des techniques et technologies, exercer sur ce savoir une réflexion critique pour apprendre à forger son propre jugement,

-S’initier à la recherche scientifique dans sa discipline et/ou en sciences de l’éducation,

Communiquer dans une langue étrangère, oralement et par écrit (objectif à atteindre : niveau B2 en anglais),

-Maîtriser les outils informatiques : pilotage des équipements scientifiques, saisie et traitement des données expérimentales ; présentation des résultats ; TICE (objectif à atteindre : niveau C2i2e), maitrise des logiciels professionnels.



Poursuites d'études :

Poursuites d’études

Quelle que soit la spécialité : possibilité de préparer une thèse (suivant les conditions d’admission) dans une école doctorale de l’Université de Lyon ou dans une autre université en France ou à l’étranger.



Spécificités et prérequis :

Accès en M1

L’entrée en M1 Master mention MEEF est autorisée aux titulaires d’une Licence et tous diplômes supérieurs au niveau licence. Une licence de type mécanique ou génie mécanique, génie électrique (EEA), génie civil, informatique est un plus pour la réussite à la formation et au concours visé. Une licence professionnelle correspondant aux domaines précités peut aussi donner accès au M1.

L’admission au M1 est aussi possible pour les candidats qui justifient d’une activité de cadre d’au moins 5 ans (sur validation des acquis personnels et professionnels VAPP).

On peut aussi accéder au M1 avec un DUT ou BTS (+ expérience professionnelle) intégrant les connaissances de référence. Admission sur dossier avec demande de validation d’acquis (VAPP).

Pour les titulaires d’autres diplômes autres que celui de la licence, un avis de la commission pédagogique sur examen du dossier sera requis pour l’admission.

L’admission à l’ESPE est faite sur présentation d’un dossier.

 

Accès en M2 

L’entrée en M2 Master mention MEEF est autorisée aux titulaires d’une maîtrise MEEF dans la même discipline.



Modalités d'accès :

Accès en M1

L’entrée en M1 Master mention MEEF est autorisée aux titulaires d’une Licence et tous diplômes supérieurs au niveau licence. Une licence de type mécanique ou génie mécanique, génie électrique (EEA), génie civil, informatique est un plus pour la réussite à la formation et au concours visé. Une licence professionnelle correspondant aux domaines précités peut aussi donner accès au M1.

L’admission au M1 est aussi possible pour les candidats qui justifient d’une activité de cadre d’au moins 5 ans (sur validation des acquis personnels et professionnels VAPP).

On peut aussi accéder au M1 avec un DUT ou BTS (+ expérience professionnelle) intégrant les connaissances de référence. Admission sur dossier avec demande de validation d’acquis (VAPP).

Pour les titulaires d’autres diplômes autres que celui de la licence, un avis de la commission pédagogique sur examen du dossier sera requis pour l’admission.

L’admission à l’ESPE est faite sur présentation d’un dossier.

Accès en M2 sans alternance

Pour les étudiants qui ont validé le M1, n’ont pas réussi le concours et souhaitent le représenter.

Pour les étudiants qui ont validé le M1, n’ont pas réussi le concours et se destinent aux métiers de l’éducation et de la formation.

Pendant l’année de M2, ces étudiants suivent un stage filé d’observation d’un jour par semaine pendant une longue période sur l’année universitaire.






Description Année 1

L'année se découpe en Blocs de compétences.
L'Année 1 correspond au Master 1.

Bloc 1 : L'enseignant.e, acteur.rice de la communauté éducative et du service public de l'éducation nationale (12 ECTS)

Bloc 2 : L’enseignant.e concepteur.rice de son enseignement, anticipant les apprentissages de chaque élève (24 ECTS)

Bloc 3 : L’enseignant.e efficace dans la mise en oeuvre de son enseignement, pour faire apprendre chaque élève (12 ECTS)

Bloc 4 : L'enseignant.e, praticien.ne réflexif.ve acteur.rice de son développement professionnel (12 ECTS)



Unités d'enseignement Année 1


Description Année 2

L'année se découpe en Blocs de compétences.
L'Année 2 correspond au Master 2.

Bloc 1 : L'enseignant.e, acteur.rice de la communauté éducative et du service public de l'éducation nationale (12 ECTS)

Bloc 2 : L’enseignant.e concepteur.rice de son enseignement, anticipant les apprentissages de chaque élève (12ECTS)

Bloc 3 : L’enseignant.e efficace dans la mise en oeuvre de son enseignement, pour faire apprendre chaque élève (24ECTS)

Bloc 4 : L'enseignant.e, praticien.ne réflexif.ve acteur.rice de son développement professionnel (12 ECTS)



Unités d'enseignement Année 2