Séminaire littérature de jeunesse et éducation des filles au 19e siècle

du 2 octobre 2019 au 7 mai 2020

Groupe de travail FABLIJES (IHRIM/Inspé)



GROUPE DE TRAVAIL FABLIJES (IHRIM/Inspé)
SEMINAIRE LITTERATURE DE JEUNESSE ET EDUCATION DES FILLES AU XIXe SIECLE 2019-2020
 
Contact : Marion Mas

Le séminaire porte sur l’éducation des filles au XIXe siècle et croise les regards des historiens, des littéraires et des philosophes de l’éducation. Il s’agit d’interroger les représentations de l’éducation des filles dans la littérature pour la jeunesse aussi bien que les stratégies d’éducation des filles par les productions pour la jeunesse, et que les discours sur l’éducation des filles.

►Séance du 2 mercredi octobre 2019 (14h-17h, Inspé de Lyon)
• AMELIE CALDERONE (CNRS/IHRIM) : « C’est une poupée ; elle a écrit sa propre histoire ». Vies des poupées par elles-mêmes au XIXe siècle
Mise en perspective contemporaine :
• VINCENT MASSART-LALUC (Université Lyon 1/Inspé) : « la spécificité du grandir féminin dans la littérature de jeunesse contemporaine. L’exemple d’Ellana, de P. Bottéro »

Séance du 15 mercredi janvier 2020 (14h-17h, Inspé de Lyon)
• Olga FEDOTOVA (Université Lyon 2-IHRIM) : « L'éducation des filles et des garçons dans la poésie de Louis Ratisbone »
• Anne-Marie MERCIER (Université Lyon 1-IHRIM) : L’Ami des enfans aime-t-il les petites filles ? Quelle éducation pour les filles dans les journaux de Berquin… et d’autres ?

Séance du mercredi 18 mars 2020 (14h-17h, Inspé de Lyon)
• Christiane CONNAN-PINTADO (Université Bordeaux Montaigne, Équipe d'accueil TELEM - EA 4195) : « L’enfant terrible au féminin, enjeux éducatifs »
• Christine PREVOST (Université d’Artois, Équipe Textes et Cultures, Littérature d’enfance et de jeunesse) : « la mise en fiction des lois scolaires encadrant l’enseignement des filles dans quelques romans scolaires de la fin du XIXe siècle »

Séance du jeudi 7 mai 2020 (Inspé de Lyon)
Table ronde avec Sylvain LEVEY, Véronique JACOB et les enseignants et élèves ayant travaillé sur Michelle doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz ?


Publié le 27 septembre 2019 Mis à jour le 16 octobre 2019