Commémoration du 11 novembre à l'Inspé Lyon

le 11 novembre 2019

Ce jour revêt un caractère particulier parce qu'il marque la fin du premier conflit mondial avec la signature de l'armistice du 11 novembre 1918 à Rethondes.

21 000 instituteurs sont mobilisés. Tous, on rejoint l'armée. En 1919, 25 % d'entre eux seront morts à la guerre et 30 % y auront été blessés.

Le corps enseignant, particulièrement les instituteurs, paya donc un lourd tribut, plus qu’aucune autre catégorie socioprofessionnelle.

À Lyon, ce sont 131 noms sur la plaque 14-18. Aujourd’hui donc, nous rendons hommage à ceux qui nous précédèrent dans cette lourde et passionnante tâche d’éduquer et d’instruire.

Ne les oublions pas car ce serait, selon le mot d’Elie Wiesel, les tuer une seconde fois.
Publié le 12 novembre 2019